Les actualités
Prochain Conseil Municipal : jeudi 24 octobre à 20h30
Le mercredi 25 septembre 2019 à 11:15 Centrale Villageoise
Ne manquez pas ce soir mercredi 25 septembre à 20h Maison des Associations la réunion publique d'information sur l'initiative citoyenne "Projet de centrale villageoise Moselle Vologne".

En ce moment des habitants de votre secteur ont pris l’initiative de créer une association pour produire de l’énergie renouvelable et sensibiliser les habitants à la maîtrise de notre consommation énergétique. Une démarche en cours que vous pouvez rejoindre, les organisateurs répondront à vos questions (notamment sur le photovoltaïque) et vous attendent nombreux.
Le jeudi 09 mai 2019 à 19:54 Conseil Municipal
Egalement au menu du CM du 16 mai, le projet de vente-aliénation de terrains (agricoles encore) à un promoteur Néobilis (cousin germain de Vosgelis - même adresse !).
Accrochez-vous, prix de vente (parcelle C1280) du m2 non viabilisé 1 euro 79 centimes (13210 m² pour 23656 €) ; le tout pour construire des pavillons vendus (à Archettes) 154.800 euros !
Après la gabegie du terrain Grandclaudon cédé pour l'euro symbolique, allons nous assister une nouvelle fois à la braderie du patrimoine communal ?
A Pouxeux, les promoteurs de tout poil ont la belle vie ! A se poser de vraies questions sur les intérêts des uns et des autres !
Par contre aucun terrain disponible pour d'éventuelles entreprises ou artisans !
Le mercredi 08 mai 2019 à 20:01 Non au projet de carrière
Au prochain Conseil Municipal (du 16 mai ?) il sera question de décider si la Commune révise son PLU de manière à permettre l'exploitation par la société SAGRAM du lieudit Crébure en carrière à ciel ouvert.
Pour ceux qui ne visualiseraient pas, il s'agirait de reproduire à terme et à l'identique ce que l'on voit à gauche de la 4 voies en descendant de Remiremont à la sortie d'Eloyes de l'autre côté.
En dehors de défigurer totalement et irrémédiablement le paysage, c'est une surface agricole de plusieurs dizaines d'hectares qui disparaîtraient dans les années à venir.
C'est un projet qui avait déjà été retoqué en 2013 au motif de la disparition des terres agricoles mais le fossoyeur est tenace.
L'on nous bassine à longueur de PLU qu'il faut densifier le centre-bourg (au point que certains lotis ne peuvent pas sortir de leur garage sans faire de manoeuvres !), qu'il faut préserver les terres agricoles essentielles pour la collectivité, que l'on a pas fixé de seuil minimal pour pouvoir construire justement pour densifier ; ne laissons pas aboutir un projet inutile (aucun emploi créé), destructeur d'espace agricole vital et d'intérêt général !
Le mercredi 27 mars 2019 à 15:25 Linky, annoncé à Pouxeux

Plusieurs de nos concitoyens ont reçu ces derniers jours par courrier postal d'EDF l'avis de la prochaine installation du "compteur nouvelle génération Linky" , d'autres sont avisés par mail par Enedis.

J'estime que chacun doit être libre d'accepter ou de refuser ce changement imposé. Toutes les informations concordent pour faire preuve de prudence voire de précaution. Le conseil municipal a été informé le 3 juillet 2018 par le Directeur départemental d'Enedis (M. Rouhier) des tenants et aboutissants de l'opération Linky ; au terme d'une réunion de 2h30, aucun des arguments de ce cadre ne m'a convaincu, pire. J'ai appris, par exemple, que Linky était aussi un disjoncteur plus sensible que celui existant de sorte qu'en cas de coupure (orage, surtension ...) il faudrait le réenclencher manuellement.

J'invite tous les habitants soucieux d'informations à consulter le site www.stoplinky88.fr ou tout autre indépendant.

J'ai personnellement fait le nécessaire pour m'opposer au changement de compteur.

La liberté commence par pouvoir dire NON.

Jean-Louis THOMAS 

Le vendredi 01 février 2019 à 18:48 Modification de la Loi Nôtre

Je souhaite que le Conseil Municipal de ce jeudi 7 février 2019, dans le cadre du Grand Débat voulu par le Président de la République, s'exprime sur la question de la gestion de l'EAU, dont la compétence a été transférée par la Loi Nôtre aux Intercommunalités et pour nous à la CAE d'Epinal.

Ce qu'une Loi fait, une autre Loi peut le défaire ou le parfaire.

Il n'est pas acceptable que le budget de l'eau très excédentaire au demeurant soit transféré à une entité qui ne pourra pas gérer correctement les 78 communes de toutes tailles sans recourir à court terme à la gestion privée, coûteuse et contraire à la notion de service public.

Délibération ou vœu, nous devons nous exprimer comme plusieurs maires l'ont déjà fait lors de débats télévisés.

Jean-Louis THOMAS

A ma demande, une délibération du CM en date du 14 mars 2019 vient d'être votée : Le Conseil Municipal, après délibération, à l'unanimité "DECIDE de s'opposer à l'obligation de transfert à la Communauté d'Agglomération d'Epinal au 1er janvier 2020 de la compétence EAU POTABLE".

 

Le vendredi 28 décembre 2018 à 10:41 Conseil municipal

Périscolaire :

Elaboré par le CAUE d’Epinal, le projet d’ «aménagement d’un local» pour l’accueil périscolaire présenté lors du Conseil Municipal du 6 décembre dernier me laisse pantois ! Projet dont le coût est estimé à la bagatelle de 350.000 € ! (pour la demande de subvention).

Et dans le même temps, on nous demande de réfléchir à l’acquisition de la salle Jeanne d’Arc par la Commune.

Il convient que chacun sache à quoi sert l’argent du contribuable car en matière de gabegie, on a déjà largement donné ! (terrains Perrin, Grandclaudon, SNCF entre autres).

Pour l’heure, restons au projet périscolaire. Il faut se souvenir (ce n’est pas si vieux 2011-2013 !) qu’un projet de construction de bibliothèque avait été proposé dans ces mêmes locaux (ancien appartement de fonction de l’école maternelle) – projet soutenu par Josette Aubertin alors adjointe au maire.

Dès janvier 2011, une étude CAUE (déjà) proposait de transformer ces locaux. De discussions en réunions, il apparaissait qu’un projet plus vaste pouvait être envisagé incluant la garderie périscolaire, une mise en concurrence et un projet d’architecte étaient réalisés, tout cela débouchait sur un produit fini (phasable et modulable)des plans et un permis de construire prêt à être déposé !

L’ardoise de l’étude jusqu’au permis s’est montée à plus de 80.000 euros réglés à un cabinet d’architecte gérômois. Bien qu’ayant été validé par le Conseil Municipal en 2012, le projet a été abandonné par la Municipalité en 2013.

Aujourd’hui, 5 ans après à peine, on nous demande sans rire, d’approuver le lancement de la consultation… autrement dit on repart à zéro. Alors que les plans existent, qu’ils ont été payés, qu’il faut évidemment les revoir à la baisse pour n’y faire dans un premier temps qu’un accueil périscolaire. Alors que le projet était modulable (plusieurs bâtiments séparés) et prévoyait des extensions (la partie réseau de chaleur existe déjà). La partie garderie s’élevait à 279.605 euros soit moins que le projet actuel à 350.000 hors taxes ! Où est la logique ?

Il serait bon que le citoyen contribuable s’inquiète de cette dérive coutumière à Pouxeux !

Jean-Louis THOMAS 

Le vendredi 31 août 2018 à 18:43 Bulletin Municipal

Au Conseil Municipal d'hier soir :

Le Conseiller Délégué à l'information (ou à la communication, c'est égal) n'a pas réussi à remettre en temps et en heure à l'imprimerie les articles destinés au Bulletin Municipal 2018. Du coup plusieurs conseillers distributeurs de la majorité municipale se sont refusés à cette distribution tardive ! Et le maire d'annoncer la suppression pure et simple du seul fascicule d'information municipal. Les Associations apprécieront et les habitants également.

Décidemment nos édiles rémunérés (il n'est pas le seul !) font preuve d'un sérieux manque de sérieux !

Le tout sous l'œil médusé du Député présent.  

Le vendredi 15 juin 2018 à 10:30 Linky information

EDF nous disait dans un slogan publicitaire nous devoir plus que la lumière, Enedis nous doit au moins la lumière.

Une nouvelle réunion d'information pour les élus est fixée au mardi 19 juin à 18h, la première ayant été ratée par manque de communication (si, si !).

Après avoir vu l'émission d'hier soir "Envoyé Spécial" d'Elise LUCET et entendu le responsable national du déploiement Linky dire qu'il fallait plus communiquer, je compte demander au responsable spinalien d'accepter une réunion publique contradictoire à Pouxeux.

Chacun doit pouvoir être informé objectivement et totalement afin de pouvoir accepter ou refuser en toute connaissance de cause le changement de compteur. Et les élus se mouiller un peu plus !

Jean-Louis THOMAS

Dernière minute : ne riez pas, la réunion de mardi 19 est reportée...

en fin de compte sans doute au mardi 3 juillet à 18h30 !!!

Le mercredi 13 juin 2018 à 17:30 Vignette transport scolaire
Afin d'obtenir les cartes de transport scolaire 2018-19 pour vos enfants scolarisés au collège d'Eloyes et dans les écoles spécialisées, vous devez vous enregistrer sur le site Internet du conseil départemental des Vosges (https://extranet88.simplicim-lorraine.eu/usager/).

Lors des années précédentes, les vignettes étaient achetées par la commune et distribuées en mairie. Depuis cette année, le CDV contraint les usagers à payer la carte pour l'obtenir. Le conseil municipal décidera jeudi 20 juin à 20h30 s'il poursuit sa politique de remboursement des transports et la façon dont la commune indemnisera les contribuables.

A suivre
Le samedi 09 juin 2018 à 10:51 Linky information

Suite à nos interventions en Conseil Municipal, une réunion d'information se tiendra lundi 11 juin à 18h en mairie avec la participation d'Enedis !

Pourquoi se limiter aux élus ? La population n'a t-elle pas droit également à être informée ? Que craignent Enedis et nos édiles ?

A suivre... de près

Page : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26
Mentions légales - Webmaster - Espace administration