Les actualités
POUXEUX POINT COM souhaite à tous ses fidèles soutiens ses meilleurs vœux de prospérité et santé pour l'année 2016 // Avenir de la Com Com, c'est fait ! // Prochain Conseil Communautaire mercredi 27 janvier 2016 à 20h30 à BELLEFONTAINE (public) // Prochain Conseil Municipal fin janvier peut- être ! (à préciser) // JE SUIS PARIS & CHARLIE
Le jeudi 31 décembre 2015 à 16:58 Pour finir 2015

Quelques mots pour clore une année bien triste à bien des points de vues : attentats meurtriers, montée historique d’un parti extrême pour ce qui est du national ; liquéfaction de la Commune dans un agglomérat aussi varié qu’hétéroclite, comment ressentir 2015 sereinement ?

 

Nul ne me contestera le droit (comme disait l’autre) de revenir sur cette dernière péripétie, d’autant que c’est dans un an que se mettra en application, sauf revirement du Préfet, la disparition communautaire de Pouxeux. Certains décrivent (font écrire plus exactement par le scribe de service) les avantages de la fusion mais qui ira bénéficier des infrastructures de Thaon ou même de Golbey ? Vaste blague en vérité.

 

Je n’ai pas lu que le 16 décembre, date d’un courrier à conserver, les tarifs de l’abonnement assainissement 2016 avaient augmenté, passant de 36 à 42 euros par an soit plus de 16%, décision prise par le conseil communautaire à l’exception d’une élue hadolaise et de moi-même. Cette augmentation devant compenser en partie le déficit de la commune de Hadol (collecte et traitement).

Quand je me souviens que cette commune avait adhéré en 2009 à la CC pour faire financer sa deuxième tranche d’assainissement pour partie et sa troisième en totalité, et que son Maire avait décidé de quitter quoi qu’il arrive la C2VRM début 2015, je me dis que les valeurs communautaires ne sont pas les mêmes pour tous les élus.

 

Revenons audit courrier du 16 décembre, chacun aura noté : aucune incidence sur la fiscalité des ménages, par contre sans effet sur les ressources de la Commune, je demande à voir !

Qui peut affirmer que la CAE ne remettra pas en cause le fameux pacte de neutralité fiscale ?

L’allocation de compensation annoncée est une allocation bloquée, son montant va diminuer du fait de l’inflation et de fait la ressource communale va baisser. L’étude KPMG, sauf à me dire qu’elle ne vaut rien – mais elle a été payée par nos deniers- l’atteste.

 

La consultation publique des habitants dont on m’a rebattu les oreilles : ce n’est pas légal, ce n’est pas possible etc… Causons-en, comme dirait Vano.

Ce qui est possible à Hergugney, Savigny et Xaronval (Vosges Matin du dimanche 20 décembre) ne le serait pas à Pouxeux ? Je nomme cela mauvaise foi ou crainte du résultat !

Le projet du Préfet ne fait pas l’unanimité, même à Arches (1 voix contre, 1 abstention).

Quant à la Communauté des Vosges Méridionales (Val d’Ajol, Plombières, Girmont Val d’Ajol) personne n’en veut (VM du 20 décembre).

 

Ce ne sont pas les courriers lénifiants qui changeront les choses ! Je persiste à dire que le rattachement à la CAE d’Epinal est une erreur et une faute politique et que l’on a tenu aucun compte des habitants et surtout de leur avis.

 

Ce qui importe à nos élus aujourd’hui, c’est d’en faire le moins possible (en déléguant tout à la CAE et en sous-traitance) sans pour autant baisser les indemnités ! Ce qui n’aura échappé à personne !

 

Pour les plus conservateurs, je vous invite à relire l’opuscule électoral distribué par le monarque début 2014, cela vaut son pesant de cacahuètes après à peine deux ans de mandat.

 

J’en terminerai ce billet en souhaitant à tous mes meilleurs vœux pour l’année qui commence, pour ma part avec mes amis Damien, Edith et Aude, nous resterons vigilants quant à la défense de vos intérêts.

 

Bien sincèrement.

 

Jean-Louis THOMAS

Le vendredi 27 novembre 2015 à 00:02 POUXEUX décide de rejoindre EPINAL

Une cinquantaine d'habitants s'étaient déplacés ce soir et ont assisté, après présentation du projet concernant la C2VRM et son incidence pour la commune, à un vote sans surprise compte-tenu de la composition du Conseil Municipal.

L'affaire était jouée d'avance et aucun de nos arguments n'a été entendu. Nous rejoindrons donc la Communauté d'Agglomération d'Epinal au 1er janvier 2017. Nous en prenons acte.

Une annonce a été faite concernant l'imposition locale ; les contributions des habitants n'augmenteront pas en 2016 même si les taux sur la feuille d'impôt changent, à chacun d'en vérifier l'exactitude.

Nous tenons à remercier tous ceux qui ont participé à notre sondage, pour information, plus de 90% des personnes qui se sont exprimées avaient opté pour REMIREMONT. Il est clair qu'une consultation de l'ensemble de la population, comme nous l'appelions de nos vœux aurait confirmé ce choix.

 POUXEUX va donc être noyé parmi 80 autres communes. Les beaux discours n'y changeront rien, c'est la triste réalité de ce soir. 

Le vendredi 20 novembre 2015 à 15:53 Avenir de la Commune (COM COM)

L'avenir communautaire de notre Commune sera décidé mercredi 25 novembre 20h30 à ARCHES (salle des Fêtes) et jeudi 26 novembre à POUXEUX 20h30 en Mairie.

Ces réunions sont publiques ; vous êtes invités à y assister. Une information sur les conséquences d'une dissolution de Pouxeux dans la CAE d'Epinal va vous être distribuée.

Additif du 25 novembre 22h50 : c'est sans surprise que la C2VRM a voté pour le projet du Préfet, une seule voix CONTRE, celle de votre serviteur. Les 3 élus de la majorité se sont ralliés sans ciller à une position qui aurait souhaité être unanime. Je vous donne rendez-vous ce jeudi à 20h30 devant le Conseil Municipal.   

 

Le vendredi 13 novembre 2015 à 12:14 Communauté de Communes (suite3)

Comme je m’y étais engagé devant le Conseil Municipal du 29 octobre (puisque la majorité municipale ne voulait pas faire cette démarche), j’ai rencontré Monsieur Bernard GODFROY, maire de Remiremont et Président de la Communauté de Communes de la Porte des Hautes-Vosges, jeudi 12 novembre accompagné de Daniel REMY, lui-même conseiller municipal.

 

Nous avons été accueillis par un responsable très aimable et ouvert à la discussion. Il nous a expliqué la démarche des élus de la région de Remiremont et leur volonté de créer un PETR (Pôle d’Equilibre Territorial et Rural) par délibération du 21 janvier 2015.

 

Son ambition (car il n’en manque pas) est d’aller à plus long terme vers une Communauté d’Agglomération allant de Remiremont à Bussang incluant Gérardmer et La Bresse, permettant ainsi d’élaborer un SCOT (Schéma de Cohésion Territoriale).

 

Dans ces perspectives, rien ne s’oppose à l’adhésion des communes limitrophes, Pouxeux, Jarménil, Raon aux Bois ou Bellefontaine à condition qu’elles y soient déterminées. Le schéma du précédent Préfet des Vosges (Gilbert PAYET) incluait d’ailleurs ces quatre communes dans le périmètre romarimontain.

 

Nous avons aussi fait l’inventaire des services communs qui nous lient à Remiremont (collège et lycée, gendarmerie, pompiers, appartenance historique au canton, zone de chalandise, hôpital, centre des impôts etc…)

 

En réponse à ma question liminaire, Monsieur GODFROY s’est dit ouvert à l’adhésion de Pouxeux, si nous étions nous-même dans cette démarche.

 

Cela conforte ma réflexion déjà exprimée sur ce site : nous n’avons pas d’intérêt particulier à aller vers Epinal sinon pour disparaître (1 élu sur 123) ce qui semble être le crédo de quelques décideurs locaux.

 

Notre responsabilité d’élu nous engage et engage nos habitants pour les 15/20 années à venir.

 

Un autre élément de réflexion qui doit interpeller les élus est l’étude KPMG diligentée par la Communauté de Communes actuelle.

On peut y lire (et je souhaite que tous les élus aient lu attentivement cette étude avant de se déterminer) que l’imposition locale augmentera dès 2016 de 4,58% pour la taxe d’habitation (qui serait réduite à 1,02% par un jeu de compensation) de 4,68% pour la taxe sur le foncier bâti et de 4,32% pour le foncier non bâti (page 37 de l’étude) si nous adhérons à la Communauté d’Agglomération d’Epinal.

On peut y lire aussi qu’une baisse de la dotation d’intercommunalité interviendra dès 2018 (page 52 dudit document).

 

**************

 

Ma conviction se trouve renforcée par cette entrevue avec Monsieur GODFROY dont certains avaient dit qu’il ne souhaitait pas de nous (entendu en conseil communautaire et en conseil municipal).

 

Je souhaite que dans l’intérêt général des habitants de POUXEUX le conseil municipal se prononce prochainement POUR un rattachement à la Communauté de Commune autour de Remiremont, j’ai effectué la même démarche envers Monsieur le Maire de JARMENIL dont les intérêts sont liés.

J’ajoute que le sondage que nous avons lancé va très majoritairement dans le sens du rattachement vers Remiremont et qu’il faut aussi savoir écouter la population.

 

Jean-Louis THOMAS

Le mercredi 04 novembre 2015 à 10:57 Compte rendu de conseil municipal
Le compte rendu du conseil communal du 29 octobre dernier est en ligne dans la rubrique "Le conseil municipal".
Le mardi 27 octobre 2015 à 10:40 Compte rendu COMCOM
Le compte rendu de la réunion de la COMCOM du 23 septembre est publié dans la rubrique C2VRM.
Bonne lecture.
Le dimanche 25 octobre 2015 à 17:41 Communauté de Communes (suite2)

Ceux qui ont lu le journal d'hier samedi ont pu voir que le Préfet des Vosges avait présenté à la CDCI sa vision de l'intercommunalité.

Nous serions rattachés d'autorité à la Communauté d'Agglomération d'Epinal soit 80 communes pour 116.000 habitants.

En dehors des craintes sur l'imposition locale déjà trop lourde à Pouxeux, des incertitudes quant à la privatisation de l'eau et à bien d'autres sujets puisqu'aucune information sur les volontés futures de la Com d'Agglo n'a été divulguée, comment imaginer une quelconque représentation de nos villages dans une telle entité.

C'est une nouvelle "usine à gaz" qui se profile dans le seul intérêt d'Epinal et où nous serons absents.

La communauté de communes de Remiremont-Le Val d'Ajol de son côté représentera environ 30.000 habitants, nous pourrions (comme Jarménil ou Bellefontaine) y trouver notre place.

Le Préfet annonce le début de la période de concertation, une consultation des communes (pas de ses habitants!) et une décision à intervenir en 2016 pour un effet au 1er janvier 2017.

La Mairie ne semble pas vouloir une consultation populaire qui contredirait son choix (ou le confirmerait!), le Préfet ayant répondu qu'un référendum local était de son seul ressort. Attitude étrange quand on prône le début de la concertation !

Je vous appelle à répondre très rapidement à notre sondage sur ce site et à manifester votre position notamment lors du Conseil Municipal de jeudi même si le point ne figure pas à l'ordre du jour bien que je l'ai demandé par courrier. A quand les informations et le débat ?

Jean-Louis THOMAS

 

Le jeudi 22 octobre 2015 à 18:14 Communauté de Communes (suite)

Faisant suite à mon article du 29 septembre dernier, toujours lisible sur ce site (voir un peu plus bas), je vous livre quelques informations complémentaires :

Vous avez pu constater que nous avions mis en ligne une rubrique (sondage) afin de permettre aux Péxéens de s'exprimer sur le sujet. Ce sondage est destiné à nous donner (vos élus) une idée avant les réunions de Conseil Municipal, notamment celui de jeudi prochain. Il ne se substitue pas au vote que j'ai sollicité par ailleurs. Je souhaite que vous y participiez nombreux quel que soit votre avis.

J'ai donc demandé par courrier au Maire l'organisation d'un référendum d'initiative locale comme nous l'avons fait en février dernier pour la Gare de Vandières.

Je demande également que le Conseil Municipal soit informé par les deux Présidents des collectivités pressenties (Epinal et Remiremont) sur leurs intentions respectives en cas d'absorption par l'une ou l'autre des entités (imposition locale-compétences futures). Cette procédure a été réalisée par la Commune d'Eloyes avant son rattachement à Remiremont.

J'ai également écrit au Président de la C2VRM (Monsieur Eymard) pour lui demander de ne pas considérer la position de Pouxeux comme définitive en raison du vote que je souhaite voir organiser. Il fait partie de la CDCI, commission créée autour du Préfet des Vosges et qui se réunit demain 23 octobre.

De plus j'attends la communication d'une étude mandatée début 2015 par la C2VRM (sur les deniers publics) concernant l'impact sur la fiscalité locale d'une absorption de notre Com Com par la Communauté d'Agglomération d'Epinal. La remise de cette étude aux Conseillers Communautaires a déjà été différée une fois. L'urgence commande que nous en ayons connaissance au plus tôt.

Nous ne manquerons pas de revenir vers vous pour vous tenir informés.

Jean-Louis THOMAS

 

Le jeudi 15 octobre 2015 à 08:23 Compte-rendus
4 compte-rendus de Conseil et 2 de COMCOM sont publiés dans les rubriques "conseil municipal" et "C2VRM". Bonne lecture

Le mardi 29 septembre 2015 à 23:41 Vers la fin de la Communauté de Communes

C2VRM : Chronique d’une mort annoncée

 

Ebauchée à l’occasion du Conseil Communautaire du 23 septembre 2015 à Uriménil par le Président de notre Communauté de Communes (la C2VRM) Philippe Eymard, la fin probable de notre Communauté a été confirmée par le Maire en réunion de Conseil Municipal jeudi 24 septembre.

Monsieur Eymard qui ne voulait pas être le fossoyeur (ce sont ses propres termes) de la collectivité en sera le dernier Président et le liquidateur (terme judiciaire).

Tout le «choix» des communes sera de se tourner vers les communautés d’agglomérations d’Epinal ou de Remiremont. Quel choix !

Entre être absorbé par une hydre à une tête ou mélangé à un magma sans tête, voilà ce qui nous attend.

Dans un cas, ne plus être (1 représentant pour Pouxeux) avec des menaces (sur la gestion de l’eau, sur les taxes intercommunales) et des «garanties» (assainissement). Dans l’autre être un peu en espérant faire pression pour exister.

L’avenir apparaît sombre tant nos élus font preuve de peu d’audace ! Nous irions vers Epinal a-t-on entendu majoritairement, pour ne pas avoir à gérer l’assainissement et la station d’épuration !

En saurons nous plus sur l’incidence de la fusion annoncée sur les budgets des habitants avant de voter, pas sûr !

J’avais demandé au début 2015, dans le cadre d’une étude financée par la C2VRM, d’examiner l’incidence d’un rapprochement avec Remiremont sur les impôts locaux. Rejeté d’un revers de main par le Président.

Et pourtant des répercussions sont inévitables, quelle que soit la solution retenue et cela ne va jamais dans le bon sens.

Il faudra s’attendre à des hausses d’impôts locaux décidés au chef lieu. Que dire de la marge de manœuvre dont nous ne disposions déjà plus dans la structure actuelle !

On nous dit qu’à Remiremont, il ne se passe rien. Aujourd’hui sans doute, mais demain.

Dans une collectivité allant de ¨Plombières à Gérardmer et de Pouxeux à Bussang, n’y aura-t-il personne(s) pour relever le défi ?

Je le dis sans détour, ma préférence va à Remiremont avec ses défauts actuels et pas à Epinal dont le seul but est d’atteindre les 100.000 habitants pour qu’un potentat local puisse exister face à la Grande Région Est, autre absurdité géographique et économique basée à Strasbourg pour faire plaisir aux Alsaciens.

Tiens là encore j’avais demandé un débat à la C2VRM : question rejetée par le bureau de la Com Com où siège un représentant de Pouxeux.

Quand on ne donne pas son avis, on subit les décisions des autres.

Dans un tel cas de figure, qui va conditionner l’avenir de notre Commune pour les décennies à venir, je considère que l’on doit associer les habitants et solliciter l’avis des citoyens surtout à Pouxeux puisque la situation géographique permet le choix entre l’un et l’autre.

Une consultation de ce type est assez simple à organiser et permet l’expression populaire et son bon sens.

Les citoyens suisses appellent ce genre de consultation démocratique une votation et ils en usent. Imitons-les.

J’en demande l’organisation courant novembre une fois toutes les données connues et notamment les propositions du Préfet (23 octobre).

Dix neuf (élus) doivent décider pour 2000, il me semble logique que 2000 puisse donner leur avis.

 

Jean-Louis THOMAS

 

Page : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26
Mentions légales - Webmaster - Espace administration