Les actualités
Prochain Conseil Municipal en juin à préciser
Le mardi 29 septembre 2015 à 23:41 Vers la fin de la Communauté de Communes

C2VRM : Chronique d’une mort annoncée

 

Ebauchée à l’occasion du Conseil Communautaire du 23 septembre 2015 à Uriménil par le Président de notre Communauté de Communes (la C2VRM) Philippe Eymard, la fin probable de notre Communauté a été confirmée par le Maire en réunion de Conseil Municipal jeudi 24 septembre.

Monsieur Eymard qui ne voulait pas être le fossoyeur (ce sont ses propres termes) de la collectivité en sera le dernier Président et le liquidateur (terme judiciaire).

Tout le «choix» des communes sera de se tourner vers les communautés d’agglomérations d’Epinal ou de Remiremont. Quel choix !

Entre être absorbé par une hydre à une tête ou mélangé à un magma sans tête, voilà ce qui nous attend.

Dans un cas, ne plus être (1 représentant pour Pouxeux) avec des menaces (sur la gestion de l’eau, sur les taxes intercommunales) et des «garanties» (assainissement). Dans l’autre être un peu en espérant faire pression pour exister.

L’avenir apparaît sombre tant nos élus font preuve de peu d’audace ! Nous irions vers Epinal a-t-on entendu majoritairement, pour ne pas avoir à gérer l’assainissement et la station d’épuration !

En saurons nous plus sur l’incidence de la fusion annoncée sur les budgets des habitants avant de voter, pas sûr !

J’avais demandé au début 2015, dans le cadre d’une étude financée par la C2VRM, d’examiner l’incidence d’un rapprochement avec Remiremont sur les impôts locaux. Rejeté d’un revers de main par le Président.

Et pourtant des répercussions sont inévitables, quelle que soit la solution retenue et cela ne va jamais dans le bon sens.

Il faudra s’attendre à des hausses d’impôts locaux décidés au chef lieu. Que dire de la marge de manœuvre dont nous ne disposions déjà plus dans la structure actuelle !

On nous dit qu’à Remiremont, il ne se passe rien. Aujourd’hui sans doute, mais demain.

Dans une collectivité allant de ¨Plombières à Gérardmer et de Pouxeux à Bussang, n’y aura-t-il personne(s) pour relever le défi ?

Je le dis sans détour, ma préférence va à Remiremont avec ses défauts actuels et pas à Epinal dont le seul but est d’atteindre les 100.000 habitants pour qu’un potentat local puisse exister face à la Grande Région Est, autre absurdité géographique et économique basée à Strasbourg pour faire plaisir aux Alsaciens.

Tiens là encore j’avais demandé un débat à la C2VRM : question rejetée par le bureau de la Com Com où siège un représentant de Pouxeux.

Quand on ne donne pas son avis, on subit les décisions des autres.

Dans un tel cas de figure, qui va conditionner l’avenir de notre Commune pour les décennies à venir, je considère que l’on doit associer les habitants et solliciter l’avis des citoyens surtout à Pouxeux puisque la situation géographique permet le choix entre l’un et l’autre.

Une consultation de ce type est assez simple à organiser et permet l’expression populaire et son bon sens.

Les citoyens suisses appellent ce genre de consultation démocratique une votation et ils en usent. Imitons-les.

J’en demande l’organisation courant novembre une fois toutes les données connues et notamment les propositions du Préfet (23 octobre).

Dix neuf (élus) doivent décider pour 2000, il me semble logique que 2000 puisse donner leur avis.

 

Jean-Louis THOMAS

 

Le mardi 15 septembre 2015 à 07:56 Plombières sur France 2 : Sauvons nos trésors
Emission présentée par Stéphane Bem le samedi 19 septembre à 20h45 EN DIRECT SUR FRANCE 2.

Les Vosgiens ont été les premiers à soutenir la restauration de la toiture de l'église Saint Amé de Plombières-les-Bains. Un deuxième soutien exceptionnel vient de la part de "France 2". En effet, l'association en charge de la réfection, a été sélectionnée pour participer à l'émission "Sauvons nos trésors" animée par Stéphane Bern et diffusée le 19 septembre à 20h45 en direct sur France 2.

L'objectif de cette nouvelle émission est de sensibiliser et mobiliser les téléspectateurs afin de sauver des sites qui, faute de moyens, risquent de disparaître. Le principe repose sur le plus grand nombre de personnes qui téléphoneront pour soutenir le projet de leur choix (9 sites ont été retenus dont l'église de Plombières /). 
C'est aussi dans le cadre de cette émission que le chanteur Christophe WILLEM est devenu parrain du projet de restauration de l'église et a donné un concert gratuit le 29 juillet dernier afin de recueillir des dons.
Si vous le pouvez, regardez l'émission du SAMEDI 19 SEPTEMBRE : JOURNÉE DU PATRIMOINE, à laquelle nous participerons et faites partager cette information pour l'effet boule de neige. 
Pour les habitants de proximité une diffusion en direct sur grand écran aura lieu à l'église : rendez-vous dès 20h30 avec votre portable pour voter !
L'association pour la sauvegarde et la restauration de l'église Saint Amé de Plombières- les Bains, vous remercie de votre participation afin que cette belle et vaste église, construite dans un style néo-gothique flamboyant puisse être restaurée, et que les mélomanes puissent continuer à entendre y résonner son orgue classé monument historique. 
Le mercredi 22 juillet 2015 à 10:07 rentrée au collège
Comme chaque année, la commune offre des bons d'achat pour la rentrée scolaire 2015/2016 aux collégiens de Pouxeux de la 6ème à la 3ème et jusqu'au 16 ans de l'élève. Ils sont disponibles en mairie, merci de présenter la carte d'identité de l'élève ou le livret de famille des parents.
Le mercredi 29 avril 2015 à 13:15 Espaces naturels
Le conservatoire d'espaces naturels de Lorraine organise une animation le samedi 2 mai prochain à Arches et Pouxeux sur le thème "Diversité de la flore et concert des batraciens, le printemps est bien là". 
Rendez-vous fixé à 14H30 devant la mairie de Pouxeux avec covoiturage sur le site.
Vous trouverez en pièce jointe l'affiche de promotion de cette animation gratuite.

Le mardi 07 avril 2015 à 18:12 Fermeture de classe

Nous apprenons que l'Inspection Académique aurait l'intention de fermer une classe du RPI de Pouxeux-Jarménil à la rentrée de septembre 2015. Spontanément, une manifestation de protestation a été initiée ce matin par les parents d'élèves devant l'école et une pétition a été lancée.

La précipitation, l'opacité qui entoure cette décision interroge. Le manque de communication des autorités notamment vis à vis de la Municipalité est préoccupante. Dans quelle démocratie sommes nous ?

La parole est aux parents, aux élus, bref à tous ceux qui n'entendent pas que des décisions engageant l'avenir de nos enfants et les deniers publics, soient prises en dehors de toute concertation préalable.

Dossier à suivre...de près

Réunion du Conseil Municipal, jeudi 16 avril à 20h30, le sujet est à l'ordre du jour, les personnes concernées peuvent y assister. 

Le lundi 30 mars 2015 à 23:55 Elections départementales

Résultats du second tour à POUXEUX

Inscrits : 1395 Votants : 731 Abstentions : 664

Blancs : 55 Nuls : 22 Exprimés : 654

VANNSON-JANKOWSKI (UMP) : 370 voix soit 56%

HOUILLON-DUQUESNE (FN) : 284 voix soit 44%

Le jeudi 12 mars 2015 à 18:49 Billet d'humeur (suite)

Lors du dernier Conseil Municipal, il m'a été précisé que le Préfet des Vosges souhaitait que ne fassent pas partie de la fameuse commission de révision des listes électorales, les conseillers municipaux en exercice. Dont acte.

Cette information était connue dès le mois d'août 2014 ; était-il à ce point difficile d'en informer les "sortis" ? Cela ne change pas hélas la réalité des nouvelles désignations.

J'invite à nouveau les habitants à venir assister aux réunions du Conseil (publiques)  ; les débats sont toujours intéressants et parfois animés !

Jean-Louis THOMAS 

Le mardi 17 février 2015 à 18:12 Billet de mauvaise humeur

par Jean-Louis THOMAS

Savez-vous à quoi sert la commission de révision des listes électorales ?

A établir chaque année, la liste la plus exacte possible des électeurs de la Commune, entre autres : radier les personnes décédées ou ayant quitté la Commune, inscrire les nouveaux électeurs et retirer ceux qui ne remplissent pas ou plus les conditions pour y figurer.

J’attendais la première consultation électorale de 2015 pour savoir si je serais informé de mon «remplacement» à la commission de révision des listes électorales communales.

Un coup tordu de plus après la suppression de la commission «ressources humaines» au lendemain des élections municipales, du dévoiement de la commission d’appel d’offres qui ne se réunit qu’au bon vouloir du monarque.

Je le dis crûment, l’heure de la magouille est de retour. Ma présence les dérange, c’est évident.

Nous avions réussi, lors du précédent mandat à travailler à peu près dans de bonnes conditions, notamment de respect mutuel et de participation aux différentes commissions, sans animosité particulière.

Cette «entente cordiale» a été rompue, vous le savez, par des écrits mensongers et blessants lors des élections municipales de mars 2014, écrits qui pendant une période de campagne électorale sont tolérés alors qu’ils seraient punissables en dehors. Des menaces ont été proférées à l’encontre de plusieurs de mes colistiers, notamment entre les deux tours.

Quant au respect de nos quatre élus et des habitants qu’ils représentent, c’est du passé.

Non contents de l’avoir emporté, ils nous ont gardé une rancune tenace pour avoir risqué de les faire tomber de leur piédestal.

Dès les élections passées, ils ont, sans piper mot, modifié la composition de la commission de révision des listes électorales dont je faisais partie depuis deux ans en remplacement d’Etienne Mathieu, décédé.

Il faut dire que j’avais fait radier des fils de «bonne famille», Leroy, La Vaullée, Hatier, Roussel n’habitant plus le village, mais aussi dans un élan d’objectivité mon propre cousin Michel pour les mêmes raisons.

Ce sont ces gens qui vous dirigent, rancuniers à l’extrême, sans aucun courage pour n’avoir même pas osé m’en informer et sans remords. En d’autres temps, …

J’avais déjà eu l’occasion de jauger leur absence de moralité lors du décès de ma mère, puisqu’aucun des «cadres» actuels n’a cru humain de me présenter directement ses condoléances.

N’attendez de moi aucune mansuétude, j’aurais eu honte de me comporter ainsi. Ces gens-là m’écoeurent.

J’ai toujours été épris de justice, j’en avais même fait mon métier ; rien à voir avec certains anciens «repris de justice» oubliés par le temps mais pourtant si présents.

Les cons, ça ose tout, c’est à cela qu’on les reconnaît. (Michel AUDIARD).

Le lundi 19 janvier 2015 à 14:16 Conseil communautaire & municipal

Le compte rendu du dernier conseil communautaire de 2014 est disponible dans la rubrique C2VRM. Bonne lecture.

Ajout : le compte rendu du conseil municipal du 13 novembre 2014 est en ligne également.
Ci-dessous, l'ordre du jour de la réunion du CM de jeudi 5 février 2014, 20h30 à la mairie.

Ordre du jour

Le samedi 10 janvier 2015 à 18:03 Je suis Charlie
« Quand la liberté d’expression est visée, c’est notre République qui est attaquée ».
 
En communion avec le rassemblement parisien, l'association des Maires des Vosges propose un regroupement
 
- Dimanche 11 janvier 2015, à 15 heures, Place Foch (face à la Préfecture) à EPINAL

pour exprimer la solidarité et la volonté des citoyens de ne pas, en aucun cas, baisser les bras devant cette folie meurtrière.
Page : 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26
Mentions légales - Webmaster - Espace administration